Le Shiatsu


 Qu'est ce que le shiatsu ?          

   

Le mot shiatsu signifie « pression des doigts » en japonais. C'est une technique de thérapie manuelle japonaise basée sur la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) et les connaissances anatomiques et physiologiques modernes. 

 

L'énergie circule dans le corps comme un réseau de rivières et lorsqu'un problème apparaît, qu'il soit physique, émotionnel ou psychique, il crée un barrage sur la rivière l'empêchant de s'écouler normalement. Le shiatsu permet d'enlever ces barrages et de fluidifier l'énergie dans le corps grâce à des pressions verticales des mains et des doigts accompagnées de la respiration. Lorsque l'énergie circule correctement dans le corps l'on se sent à la fois apaisé et plein de vie. Le Shiatsu traite différents troubles fonctionnels, voire organiques, et constitue une thérapie préventive. Il se reçoit habillé.

 

 

 

 

Bref aperçu historique

 

       Au début du XXe siècle, le Japonais Tokujiro Namikoshi (1905-2000) a été à l'origine de la création du shiatsu moderne. Sa technique a commencé à prendre forme lorsqu'il n'avait que 7 ans et qu'il tentait de soulager les malaises de sa mère souffrant de polyarthrite rhumatoïde. Il a constaté qu'elle se sentait mieux lorsqu’il usait de pression avec ses pouces au lieu d'effleurements et de massages. Ses maux ont finalement disparu et elle a vécu en très bonne santé jusqu'à l'âge de 88 ans. Namikoshi a mis l'accent sur la physiologie et l'anatomie et a délaissé la fonction des méridiens, pour rendre le shiatsu accessible au mode de pensée occidental.

 

 

Ma pratique du Shiatsu

 

       

      J'ai appris tout d'abord le Shiatsu traditionnel basé sur la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC). Ensuite je me suis perfectionnée en Shiatsu thérapeutique et ai été initiée aux thérapies quantiques par ma professeur de Shiatsu. J'ai ensuite continué dans cette orientation en ajoutant deux particularités à mes séances : Les visualisations et l'utilisation poussée du souffle.

 

Les visualisations

Il s'agit simplement de travailler avec l'imagination du receveur de shiatsu afin que son mental soit au service de sa guérison. L'avantage de cette pratique est que le receveur va peu à peu vers une autonomie de ses soins car il/elle peut réutiliser ces visualisations ensuite au quotidien et en situation. Cela lui donne une boîte à outils afin de faire face aux situations de stress ou de crise, ou simplement pour entretenir le travail en cours. Les visualisations sont pratiques car elles sont immédiatement à disposition à la vitesse de la pensée, elles sont puissantes et gratuites. Le receveur au fil des séances met de la conscience dans son corps, se l'approprie et apprend à se connaître de mieux en mieux. Ces visualisations sont personnalisées et adaptées au receveur pendant les séances. 

 

Le Souffle Lumière

En shiatsu, le souffle est déjà beaucoup utilisé pour faire circuler l'énergie et communiquer entre le donneur et receveur. Dans ma pratique je l'emploie pour relaxer le corps et en fais une méthode que j'appelle le Souffle Lumière pour détendre les tensions de manière précise et efficace.  La méthode du shiatsu du Souffle Lumière permet d'arriver à des résultats rapides sans appuyer fort dans le respect du corps et la subtilité. 

 

Les suivis Shiatsu

 

        En général, les trois premières séances sont espacées de sept à dix jours pour ré-harmoniser tout le corps et enlever les premières tensions; celles qui parfois tiennent les autres plus profondes. Le corps ayant ses habitudes, lorsque nous le ré-harmonisons il a tendance à revenir comme avant par réflexe. Pendant ces trois séances, c'est comme si nous lui montrions le chemin et l'avantage de changer d'habitude.  Ensuite, nous espaçons les séances à la fréquence de votre choix. Tout en entretenant le travail déjà réalisé, nous pouvons aller chercher derrière les tensions la cause et le message qu'elles délivrent afin de permettre qu'elles s'en aillent définitivement.  

En effet, lorsque des émotions ne sont pas prises en charge, le corps les stocke et les garde pour plus tard afin de les gérer quand ce sera possible. C'est un système de survie.  Les douleurs, les maladies (mal-a-dit), les tensions sont comme des sonnettes d'alarme pour vous rappeler que certains événements passés et émotions cristallisées sont à prendre en charge. Lorsque le message est compris la tension ou la douleur n'a plus lieu d'être et peut s'en aller. 

 

      C'est vous qui avez les réponses à l’intérieur et je suis simplement là pour faire "décodeur" et stimuler votre auto-guérison.